, ,

Le mois de mai

Abeilles qui font la barbe

Le mois de Mai, c’est le début de la haute saison en apiculture.

Sur les ruchers urbains, nous produisons du miel toutes fleurs, dont le goût est spécifique à la flore qui entoure votre site.

Pour les apiculteurs professionnels, c’est le début des transhumances qui consiste à déplacer les ruches à proximité des grosses floraisons. Ce sont alors des miels monofloraux. Les abeilles ont désormais finis leur séjour à proximité des grandes étendues jaunes que constitue le colza. Cet oléagineux  colore successivement la France du Sud au Nord et d’Ouest en Est. Il en est sorti un miel clair dont la principale caractéristique est de cristalliser très rapidement tout en virant au blanc. Gare à l’apiculteur qui attend trop longtemps pour récolter ce miel, car il risque de voir son trésor emprisonné dans les hausses sans plus aucune possibilité pour l’extraire.

Depuis peu, les ruches ont été déplacées et les abeilles virevoltent désormais sur les fleurs blanches de l’acacia. Pour ce dernier, la météo est déterminante. De fortes pluies et il ne restera plus grand-chose à butiner de ces fleurs fragiles.

Peu importe le type de miel récolté, un critère reste primordial pour assurer une bonne récolte, il s’agit de la météo. Sans beau temps, pas de sortie des butineuses. Sans sortie des butineuses, pas de collecte de nectar. Et sans nectar, pas de miel !

On espère donc de  tout cœur que la saison sera belle et ensoleillée. Pour les abeilles mais aussi pour nous.

Le printemps est aussi la période de l’essaimage naturel des colonies. C’est le plus souvent par une belle journée et quand le soleil est au plus haut que l’essaim prend son envol dans un immense tourbillonnement d’abeilles. Les « éclaireuses »cherchent alors un autre gîte où elles pourront à nouveau s’installer. C’est tout simplement la méthode de reproduction naturelle des colonies.

Abeilles qui font la barbe

Abeilles qui font la barbe, signe d’un essaimage imminent.

 

, , ,

La reprise d’activité des abeilles

Pollen jaune

Bonjour à tous,

Ces derniers jours de beaux temps ont certainement fait du bien au moral de tout le monde. Les oiseaux chantent et les journées s’agrandissent nous permettant d’avoir de nouvelles perspectives d’activités. Les arbres commencent à bourgeonner et nous avons pu observer sur certaines ruches une rentrée massive de pollen, signe de reprise de l’activité de la colonie. Nous pouvons associer la couleur des pollens aux floraisons actuelles. Elles portaient du rouge provenant certainement de perces neige et du jaune de noisetiers. Ce sont les principales espèces qui ont leur floraison à cette période. Elles permettent un apport de protéines aux abeilles.

Pollen rouge

Abeille portant du pollen Rouge

Un des premiers arbres fruitiers à fleurir en fin de cet hiver sera l’amandier. Les fleurs pollinisées produiront alors de meilleurs fruits, les amandes. Les fruits en seront plus nombreux, plus gros et de meilleurs qualité. N’oubliez pas que les amandes, fruits oléagineux à coque, peuvent être ingérés sous plusieurs forme : de boisson (lait), de pâte, de purée (tartine, sauce de salade, …) et de poudre.

Bien sûr, la pollinisation ne dépend pas uniquement des insectes mais aussi du vent par exemple pour les betteraves que l’on mange encore à cette période de l’année. Ce type de fécondation s’appelle tout de même fécondation croisée car elle nécessite un agent extérieur. Les fleurs que l’on commence à voir fleurir comme les narcisses et les jonquilles se reproduisent quant à elles par division de leur bulbe. Ces dernières sont très peu pollinisées en aérien.

Pour terminer ce pollen peut  aussi avoir des vertus pour notre santé. Vous pouvez obtenir certains compléments d’information sur cet article : Les vertus du pollen

Il peut se consommer sous forme déshydraté ou frais congelé et à toutes les périodes de l’année.  Il existe des recettes joignant alors le lait d’amande et du pollen d’aubépine.

Bonne journée à tous

, ,

Bienvenue sur notre nouveau site Internet

Installation de ruches pour particuliers

Bienvenue à tous sur le site de URBAPI,

A l’heure où les abeilles se tiennent bien au chaud dans leurs ruches, nous vous présentons notre nouveau site Internet. Celui-ci regroupe les entités Lyon apiculture et Apiculture Urbaine sous le nouveau nom de URBAPI. Les activités sont conservées et gérées par Élise depuis le mois de Septembre 2016. Ce site est un nouveau départ pour l’année 2017.

Nous espérons comme tous les apiculteurs que cette année sera clémente pour le bon développement de nos colonies: une météo sympathique, de belles floraisons, du bon miel, … N’hésitez pas à planter sur vos balcons, dans vos jardins des plantes mellifères* pour faire le bonheur des abeilles, de nos yeux et de nos papilles. La nature ne demande qu’à s’épanouir dès la fin de l’hiver jusqu’à la fin de l’automne. La variété des fleurs à butiner est très importante pour augmenter le potentiel pollinifère (de plantes contenant du pollen).
Celui-ci aura un impact favorable sur la santé des colonies et par conséquent pour la production de miel.

Il ne faut pas oublier que l’abeille est un indicateur biologique. Une colonie qui ne peut subsister sur son emplacement apporte la preuve que l’environnement est malade. L’abeille est officiellement une « espèce en voie de disparition » … Observez dès les beaux jours ces hyménoptères en pleine activité dans votre quartier, jardin, village, … Essayer de distinguer les abeilles des guêpes …
Ils sont tous importants dans le maintien de la biodiversité locale.
Prendre soins des abeilles est synonyme de prendre soin de nous et de notre environnement.
Une prise de conscience collective engendrera des actions collaboratives porteuses d’optimisme.

Bonnes fêtes de fin d’année et à l’année prochaine.

*arbres fruitiers, mélange de fleurs sauvages, légumes, lavande, coriandre, sauge, …