Article-24 : L’étiquetage et l’origine du miel

Il est très souvent difficile de connaître avec certitude la provenance de ce que l’on consomme. Le miel ne fait pas exception. Depuis Janvier 2021 en France, les étiquettes des pots de miel comportent des indications plus précises sur l’origine géographique du miel. C’est une avancée significative pour améliorer la transparence de l’origine du miel. Explications dans cet article.

La provenance du miel que nous consommons

Les français sont de plus en plus soucieux de l’origine et de la qualité de ce qu’ils consomment. C’est pourquoi, dans une optique de rassurer les consommateurs, il est étiqueté sur les pots de miel leur origine géographique.

Avant Janvier 2021, la réglementation en matière d’étiquetage du miel (en vigueur jusqu’au 31/12/2020)  demeurait encore vague quant à son origine surtout quand il s’agissait d’une importation.
Concernant l’indication du pays d’origine, voici les mentions obligatoires  qui étaient indiquées sur les pots de miel :

  • « Origine France », « Récolté en France » : pour un miel produit 100% en France ;
  • « Mélange de miels originaires de l’UE » : par exemple, pour un miel originaire d’Allemagne et d’Espagne;

La nouvelle réglementation sur les étiquetages de pots de miel depuis le 1er Janvier 2021

Après des années de débats et d’échanges, cette évolution de la réglementation vers plus de transparence est enfin de mise.

Depuis le début de l’année 2021, l’origine des miels sur l’étiquette sera obligatoire comme suit : « Pour le miel composé d’un mélange de miels en provenance de plus d’un État membre de l’Union Européenne ou d’un pays tiers, tous les pays d’origine de la récolte sont indiqués par ordre pondéral décroissant sur l’étiquette. »
En d’autres termes, si vous achetez un miel “mélangé” en 2021, vous devez retrouver obligatoirement l’information sur les pays d’origine et les proportions.

  • Par exemple : 70% miel d’Allemagne; 20% miel de France ; 10% miel de Hongrie;
  • Pour un miel de France, 100% produit et récolté dans son pays d’origine, rien ne change : « Origine France » ou « Récolté en France ».

En revanche, les autres mentions obligatoires d’étiquetage restent les mêmes sur les pots de miel :

  • La dénomination : exemple miel de fleur (avec l’origine florale ou végétale)
  • La liste des ingrédients : non obligatoire sauf si le miel est mélangé à un autre ingrédient
  • La date de durabilité minimale
  • Le poids
  • La raison sociale du fabricant ou conditionneur ou vendeur
  • Diverses expressions comme « miel toutes fleurs »…

Ces informations vous ont été utiles et vous souhaitez en savoir plus ? Vous pouvez nous contacter via notre formulaire de contact. Nous sommes spécialisés dans l’installation de ruches pour les entreprises.