frelon asiatique

Le frelon asiatique est maintenant une espèce très connue. En effet, il a envahi le territoire national et la plupart des apiculteurs sont confrontés à leur impact dévastateur sur les ruches peuplées d’abeilles. Dans cet article, nous allons vous parler de ce phénomène.

Mieux connaître le frelon asiatique

Également appelé “Vespa Velutina”, il se distingue de son homologue le frelon européen par sa couleur et sa taille. En effet, à l’âge adulte, il mesure environ 3 cm de long et son thorax est brun foncé. De plus, son abdomen présente des segments abdominaux bordés d’une fine bande jaune. Les bouts de ses pattes sont également de couleur jaune.

Le frelon asiatique à poitrine noire est une espèce maintenant répandue sur tout le territoire français. Il est aussi présent dans huit autres États européens: L’Espagne, le Portugal, l’Italie, l’Allemagne, la Belgique, le Royaume-Uni, les Pays-Bas et la Suisse. Sa vitesse de propagation est d’environ 100 kilomètres par an.

Quels sont les dégâts causés sur les ruchers ?

Le prélèvement direct des abeilles

Comment se déroule cette chasse ? Les frelons font un vol stationnaire à quelques centimètres de la planche d’envol de la ruche et se jettent sur les abeilles qui reviennent du butinage chargées de pollen, de nectar et d’eau. Ils s’emparent alors des abeilles et repartent avec leur thorax riche en protéines. Sachez que ces frelons s’attaquent d’abord aux colonies les plus faibles. 

L’affaiblissement de la ruche

L’affaiblissement de la ruche se produit lorsqu’une grande quantité de frelons se postent en vol statique devant une ruche. Les abeilles sont alors stressées et sont dans l’incapacité d’aller prélever le nectar, le pollen ou l’eau nécessaires à la ruche. Ceci provoque alors un arrêt de la ponte de la reine et une réduction des réserves stockées.

Les solutions pour protéger les ruches

Piéger les fondatrices au Printemps

Une partie de la solution se trouve dans le piégeage des frelons “fondatrices” au printemps. Il consiste à capturer les femelles fécondées et capables de construire un nid. Une fois celles-ci capturées, ce sont des milliers de frelons qui ne verront jamais le jour.

La destruction des nids 

La destruction du nid reste une méthode de lutte indispensable contre les frelons asiatiques, car elle réduit la pression sur les ruches à la fin de la saison et peut empêcher la naissance de nouvelles reines fondatrices, l’année suivante. Les nids se situent, à l’automne en haut d’arbres à environ une dizaine de mètres voire plus. Ils peuvent faire jusqu’à 1m de diamètre.

Qui peut détruire un nid ?

Sur l’opération de destruction du nid en elle-même, plusieurs types d’acteurs peuvent intervenir :

  • les apiculteurs ou d’autres personnes formées pour lutter contre le frelon
  • les désinsectiseurs professionnels 
  • les pompiers lorsque les nids se trouvent sur des espaces collectifs appartenant aux collectivités territoriales.

Ces conseils vous ont été utiles et vous souhaitez en savoir plus ? Urbapi installe des ruches peuplées d’abeilles. Nous vous donnons les meilleurs conseils pour l’entretien et la protection de vos ruches. Contactez-nous via notre formulaire de contact !